28 janvier 2011

Le portrait social de la France

Par Violaine Descroix

L’INSEE a publié fin novembre le Portrait social de la France édition 2010.

Ce portrait permet de mieux connaître la société française en suivant les évolutions économiques et sociales de l’année écoulée. Il dresse une « photographie » de la population en matière de démographie et d’éducation, décrit les disparités et évolutions de salaires et de niveaux de vie et dépeint les conditions de vie.

Côté natalité, au chapitre « démographie », la France reste championne d’Europe. Elle se distingue en effet très fortement des autres pays européens par l’importance de son solde naturel (excédent des naissances sur les décès).

La fécondité se maintient en France à un niveau élevé (1,99 enfant par femme en 2009, avec une moyenne de 800 000 naissances par an depuis 2006). L’âge moyen à la maternité se rapproche des 30 ans.

L’INSEE note aussi que le nombre des naissances à très peu diminué entre 2008 et 2009, évolution qu’elle juge « non significative au regard notamment des évolutions passées ». Il semble donc que la crise économique que nous traversons n’ait pas d’impact sur la natalité en France.

Les bébés ne connaissent pas la crise et c’est une bonne nouvelle !

Une réponse à “Le portrait social de la France”

Laisser un commentaire