23 septembre 2014

Conseil méthodologique : la ponctuation

Par Violaine Descroix

Le langage écrit est codé par les règles de ponctuation. Ne pas respecter ce code empêche votre message d’être bien reçu, alors que son respect rend possible la communication. Ponctuer ajoute du sens aux phrases.

Les règles de ponctuation

La ponctuation, qu’est-ce que c’est ?

La ponctuation traduit ce que la voix ajoute au discours : le rythme (temps de pause ou arrêts), la mise en valeur de certains mots ou certaines phrases, l’intonation… Ces signes sont des repères précieux pour l’œil du lecteur, qui donnera plus facilement du sens au message qu’il découvre.

Petite démonstration…

Changer une virgule, c’est parfois changer la face du monde : comment comprendre la phrase suivante ? Qui a le stylo : le patient ou le docteur ?

LE PATIENT ARRIVE DANS LE CABINET UN STYLO À LA MAIN LE DOCTEUR LE REGARDE

> Le patient arrive. Dans le cabinet, un stylo à la main, le docteur le regarde.

> Le patient arrive dans le cabinet, un stylo à la main. Le docteur le regarde.

> Le patient arrive dans le cabinet. Un stylo à la main, le docteur le regarde.

Les 10 principaux signes de ponctuation

 

La virgule : courte pause.

Je n’ai ni chemiseni pullj’ai tout oublié à la maison.

Le point-virgule : pause plus importante.

Sa voiture est tombée en panne ; heureusement, je passais par là.

Le point : fin d’une phrase (intonation descendante, pause marquée).

La mairie a décidé d’ouvrir un nouveau centre social.

Le deux-points : énumération, citation ou explication.

Les trois plus grandes villes de France sont :Paris, Marseille et Lyon.

Le point d’interrogation : en fin de phrase interrogative.

Allez-vous au travail vendredi ?

Le point d’exclamation : à la fin d’une phrase exprimant la surprise, l’exaspération, l’admiration, un ordre…

Sortez d’ici immédiatement !

Les points de suspension : phrase interrompue, non terminée.

Vous aurez besoin de beaucoup de matériels : un stylo, un cahier, des feuilles blanches

Les parenthèses : isolent un groupe de mots.

Il n’a pu se présenter (ce n’était pas la première foiset n’a pas pris la peine de s’excuser.

Les tirets encadrant une phrase ou un segment de phrase : même rôle que les parenthèses.

Les médecins – de vrais professionnels – ont respecté le Code déontologique dans toutes les situations.

Les guillemets : encadrer les paroles de quelqu’un, souligner ou nuancer un mot ou expression.

Après une séance de yoga, je me sens tellement «cool ».

 

À ces signes principaux s’ajoutent d’autres signes : les majuscules, l’astérisque, les [ ] crochets, les alinéas…

 

Avez-vous des « ? » ou des « ! » à partager ?

Laisser un commentaire