17 août 2010

7 conseils pour les assistantes maternelles

Par Violaine Descroix

1. Etre organisée

Pour mener à bien la journée et donner des repères à l’enfant, mieux vaut avoir prévu d’avance son emploi du temps, et garder le cap sur le timing ! La vie des jeunes enfants est rythmée au gré des activités / repas / siestes, et il est important de respecter chacun de ces moments.

2. Etre patiente

Garder des enfants à la journée nécessite beaucoup de patience, car il faut sans cesse leur montrer, ne pas avoir peur de leur dire non, répéter sans cesse la bonne conduite à tenir… Ce n’est pas toujours facile !

3. Garder à l’esprit que l’on ne remplace pas les parents

Dans les faits, le rôle de l’assistante maternelle peut parfois prendre des allures de puéricultrice ou de psychologue… Lorsque les parents demandent des conseils, lorsqu’il s’agit de faire manger les enfants, la situation peut s’avérer délicate pour l’assistante maternelle. Par exemple, il est fortement recommandé de ne pas introduire de nouvel aliment sans l’accord des parents, qui eux-mêmes suivent les conseils du pédiatre, notamment en raison des allergies qui pourraient survenir.

4. Etablir un protocole avec les parents et le pédiatre en cas de soin

Si l’enfant est malade alors que l’on en a la garde, en principe on n’a pas le droit de lui administrer quelque médicament que ce soit, c’est la même chose pour les plus grands à l’école. Il est conseillé de faire établir par le pédiatre un protocole avec une ordonnance dédiée que l’on garde avec soi, qui stipule la conduite à tenir par exemple en cas de fièvre.

5. Tenir un cahier de liaison

C’est contraignant de consigner tous les détails de la journée dans un cahier, mais cela présente plusieurs avantages, notamment parce que l’on est sûr d’avoir fourni les mêmes informations aux deux parents, ce qui n’est pas toujours évident lorsque l’on voit tantôt l’un tantôt l’autre ! Cela permet également de garder une trace écrite du développement de l’enfant et de ses progrès jour après jour.

6. Faire partie d’associations d’assistantes maternelles

Dans les associations, on se regroupe pour se détendre, pour échanger sur les situations délicates que l’on a pu rencontrer, sur les activités que l’on a déjà effectuées avec les enfants ou encor pour trouver d’autres idées. On planifie également des activités à faire ensemble, notamment l’organisation des anniversaires des enfants.

7. Aménager son espace intérieur

Comme pour tous ceux qui travaillent à domicile, le lieu de travail se confond avec son chez soi. Cela peut être dérangeant pour l’entourage, notamment, par exemple parce que l’on doit faire attention à tous les objets électroménagers dangereux pour des enfants en bas âge, ou encore parce que l’on doit toujours tout ranger !

2 réponses à “7 conseils pour les assistantes maternelles”

  1. hasna dit :

    bonjour.je souhaite devenir ass.mat. et je me pose plein de questions,notamment sur l’aménagement de mon appartement.si on pouvait me donner quelques tuyaux …merci d’avance

    • L'équipe du Cours Minerve dit :

      Bonjour Hasna, bravo pour votre belle initiative ! Je vous conseille la lecture du « Référentiel de l’agrément des assistants maternels à l’usage des services de protection maternelle et infantile » à télécharger sur le site du Ministère. Ce guide apporte des précisions sur les garanties et les qualités personnelles de l’assistante maternelle ainsi que sur l’aménagement et la sécurité du logement.

      Notez également que vous pouvez bénéficier certaines aides financières (prime d’installation ou prêt à l’amélioration à l’habitat de la CAF notamment).

      Bonne continuation pour votre projet !

Laisser un commentaire